Zoom sur les écomatériaux utilisés dans les logements neufs

Juliette Cadot 12 fév 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Investir dans un logement neuf ET écologique, c’est possible ! Si les normes de construction sont de plus en plus attentives à l’environnement, vous pouvez également décider de passer à la vitesse supérieure en choisissant les écomatériaux. 

Image
eco-materiaux-selogerneuf
Pour savoir quels sont les matériaux utilisés par le promoteur qui vous intéresse, le mieux reste de lui demander !
Sommaire

Le chanvre, une alternative au béton souvent utilisée en écoconstruction

Depuis plus de 20 ans, le chanvre a su faire ses preuves dans la construction écologique. Versatile, et plus léger que le béton, le « béton de chanvre » est adapté à tous les pans d’une maison : l’isolation intérieure comme extérieure, mais aussi les sols et les cloisons. 

Et cerise sur le gâteau, le chanvre est un excellent isolant phonique et thermique, il permettra également de minimiser l’humidité dans votre future maison. 

Du bois, oui, mais pas n’importe lequel

Concernant les types de bois utilisés dans la construction, vous pouvez rechercher les promoteurs qui utilisent ceux bénéficiant de la labellisation FSC (Forest Stewardship Council, c’est-à-dire « conseil de la bonne gestion de forêts ».) Cette certification, créée notamment par des associations environnementales, garantit que les forêts dont sont issus les bois compensent les coupes, notamment en appliquant la règle « un arbre coupé = un arbre planté ».  

Choisir un bois FSC, c’est aussi s’assurer que les droits des travailleurs sont respectés, que les ressources en eau sont surveillées et que les produits appliqués sont très limités.

Pour choisir un bien dont le bois est écologique, manifestez cette demande à votre promoteur immobilier.

Construire son logement en paille ?

On vous le promet, les choses ont bien avancé depuis la maison du premier des trois petits cochons ! Peu onéreuse et très isolante, la paille peut s’avérer être une très bonne alternative écologique à la laine de verre pour l’isolation d’un bien neuf, et est de plus en plus utilisée par les promoteurs les plus verts. 

Peu d'empreinte carbone pour ces fibres végétales, puisque seul un séchage est nécessaire.

Par ailleurs, rassurez-vous en notant que la paille résiste très bien au feu : elle est extrêmement compactée et la réduction de l’oxygène empêche donc au feu de prendre dans l’isolation. 

Le coup de pinceau biologique

La construction des murs en matériaux écologiques, c’est une chose, mais pourquoi ne pas aller jusqu’au bout avec de la peinture plus « verte » (et on ne parle pas forcément de la couleur). Généralement, une peinture classique est composée de Composés Organiques Volatils (COV) respirables jusqu’à 3 jours après application, mais aussi de nombreux composants issus de la pétrochimie, de métaux lourds, et de solvants agressifs. 

Dans la peinture naturelle, utilisée de plus en plus sur les chantiers de biens neufs, tous ces composants nocifs sont réduits au maximum. Si moins de couleurs sont disponibles, celles-ci sont souvent faites grâce à des pigments naturels, notamment grâce aux différentes terres ou algues.

La peinture acrylique n’est pas aussi “naturelle” que de la peinture bio, mais elle reste cependant la moins toxique de toutes les peintures classiques.

Le lin, un atout déco mais pas que !

Encore un autre matériau isolant que vous ne soupçonniez peut-être pas, mais qui est de plus en plus utilisé dans les chantiers green… Le lin, non pas comme nappe ou comme rideau, mais comme isolant. Même si cela peut sembler étonnant, le lin possède des qualités semblables à celles de la laine de verre, tout en étant particulièrement écologique (au même titre que la paille).

Une limite se pose cependant, le lin n’est pas ignifugé. Il doit donc subir un traitement un peu moins écologique pour résister au feu.

Le liège, excellent isolant phonique et thermique

Pas de doute, le liège est l’as de l’isolation phonique ! Mais il tient aussi bien son rôle concernant l’isolation thermique, notamment s’il s’agit de liège expansé.  

Autre avantage, le liège est aussi un véritable atout pour la décoration. Des soubassements ou des tableaux en liège peuvent apporter une touche de nature dans votre maison. De quoi joindre l'utile, l’écolo et l’agréable.

Vous pouvez également le retrouver mélangé avec de la chaux pour former un excellent enduit.

Pour savoir si les matériaux utilisés par votre promoteur sont écologiques, cherchez les labels… Ou posez-lui la question ! Certains promoteurs immobiliers sont spécialisés dans les biens neufs éco-conçus.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
appartement-vue-vefa-selogerneuf
Acheter
Près d’un lieu touristique, ou non loin de la mer, vue sur la forêt, la campagne… Ou en vis à vis avec l’immeuble d’en face ? Avouez que cela change tout. Raison de plus pour se faire préciser la vue...
Image
quand-contracter-assurance-VEFA-selogerneuf
Acheter
En achetant en VEFA, vous n’êtes évidemment pas responsable de la construction du logement qui arrive. Pour autant, cela ne signifie pas que vous ne devez pas prendre en compte l'assurance ! Mais à...