Les prix de l’immobilier neuf poursuivent leur ascension : + 3,2 % en 1 an !

Les prix de l’immobilier neuf poursuivent leur ascension : + 3,2 % en 1 an !
partage(s)

Dans l'immobilier neuf, la hausse des prix, non seulement se poursuit, mais s’accélère même. Et ce sont les maisons qui font office de locomotive du marché. Décryptage.

Une hausse annuelle des prix des logements neufs de plus de 3%

Sur le trimestre, les prix des logements neufs renouent avec la hausse et enregistrent une progression de 0,1 %. Comme le précise Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, l’origine de ce sursaut est à chercher du côté de la « demande (qui) s’est ressaisie au cours des trois derniers mois ». Sur l’année, en revanche, la tendance haussière se confirme et va même en s’amplifiant avec un gain de 3,2 %. Pour mémoire, il faut remonter jusqu’en 2012, année au cours de laquelle aurait du se produire la fin du monde (enfin, selon les Mayas) pour retrouver trace d’un tel « score ».

  • Les prix immobiliers dans le neuf en France à fin juin 2017

prix logement neuf france juillet 2017

Bon à savoir

  • Dans le neuf, le prix au m² est de 4 068 € du m².
  • Pour une maison, comptez 2581 € du m², 4 694 m² pour un appartement.

Sur l’année, le prix des maisons bondit de 5,2 % !

Véritables locomotives, les maisons entraînent le marché immobilier derrière elles. Leur progression se chiffre à 0,6 % sur le trimestre et à 5,2 % sur l’année. Du côté des appartements, si la tendance haussière tend à se confirmer sur l’année (+ 2,8 %), sur les trois dernières mois, en revanche, l’hésitation est le mot d’ordre qui semble prévaloir. Sur cette période, la hausse du prix des appartements n’est que de 0,1 %…

Les points clés à retenir

  • La demande qui s’est ressaisie entraîne une légère hausse des prix du neuf sur le trimestre (+ 0,1 %). 
  • La hausse annuelle s’amplifie (+ 3,2 %).
  • Les prix des maisons progressent fortement sur l’année (+ 5,2 %).