Pour le 4e mois consécutif, la hausse des prix dans l'immobilier neuf dépasse les 3 % !

Pour le 4e mois consécutif, la hausse des prix dans l'immobilier neuf dépasse les 3 % !
partage(s)

La tendance se confirme. Dans le neuf, les prix immobiliers continuent de gagner du terrain (+ 3,4 % sur l’année). Éléments d’explication avec le Baromètre LPI-SeLoger.

Plus de 3 % de hausse sur l’année pour l'immobilier neuf !

Immobilèrement parlant, dans le neuf, les mois se suivent et se ressemblent. Comme le fait remarquer Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, « pour le quatrième mois consécutif, la hausse (des prix des logements neufs) dépasse les 3 % ». Et si la cadence, à laquelle les prix au m² augmentent (+ 3,4 % sur l’année), tend à se stabiliser, force est de constater qu’elle demeure soutenue. En effet, cette hausse annuelle des prix immobiliers (tous logements confondus) dans le neuf dépasse de 1,2 % celle qui avait été enregistrée douze mois plus tôt. Sur le trimestre, la hausse des prix (+ 0,8 %) se confirme également, sans toutefois parvenir égaler son score de 2016.

Les prix immobiliers dans le neuf en France

prix immobilier neuf france a fin aout 2017

Bon à savoir

  • Dans le neuf, le m² coûte en moyenne de 4 271 € contre 3 454 € dans l'immobilier ancien.

Une augmentation qui touche surtout les maisons neuves : + 5,5 % !

Si c’est le parc immobilier neuf dans son intégralité qui voit ses prix progresser depuis le début de l’été, on constate que la hausse est particulièrement nette en ce qui concerne les maisons. Que ce soit sur le trimestre (+ 1,2 %) comme sur l’année (+ 5,5 %),  leurs prix « augmentent toujours le plus rapidement ». Du côté des appartements, c'est également la hausse qui domine. Pour autant, cette tendance, toute haussière qu'elle soit (+ 0,6 % sur trois mois / + 3 % sur l’année) apparaît toutefois de façon moins marquée.

Bon à savoir

  • La tendance haussière est moins prononcée qu’en 2016, à la même période.