Rechercher un article

Les prix des logements neufs progressent encore : + 2,6 % sur 1 an

Les prix des logements neufs progressent encore : + 2,6 % sur 1 an

Boostée par le PTZ dans les zones C et B2 (on ne sait pas si le dispositif sera reconduit en 2020), la demande de logements neufs impacte les prix immobiliers qui enregistrent 2,6 % de hausse annuelle.

En cours de chargement...

Dans le neuf,  le prix immobilier augmente de 2,6 % sur 1 an

Selon le baromètre LPI-SeLoger, la progression du prix de l’immobilier neuf accélère encore. Sur les douze derniers mois, les tarifs à l’achat des logements neufs – appartements et maisons individuelles confondus – affichent un gain de 2,6 %. À titre de comparaison, à fin octobre 2018, la hausse annuelle des prix immobiliers neufs n’augmentait que de 2,1 % et les prévisions – à la baisse – du volume de production de logements neufs devraient, selon toute vraisemblance, encore accentuer cette tendance haussière. Car comme le fait remarquer Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, « la pression sur les prix du neuf ne devrait pas s’alléger (…) alors que le recul de la construction va se poursuivre ».  

Bon à savoir
  • Sur les trois derniers mois, le prix du neuf gagne 0,2 % pour atteindre 5 154 € du m².
  • Sur l’année, il progresse de 2,6 %.

Acheter un appartement neuf coûte 3 % plus cher qu’il y a un an

Le baromètre LPI-SeLoger nous apprend qu’au global, le rythme de la hausse du prix de l’immobilier neuf prend de la vitesse. Mais d’après les données recueillies par le site d’annonces immobilières, ce sont surtout les prix des appartements neufs qui, faisant office de locomotive, tirent le marché du neuf vers le haut. Jugez plutôt, sur les douze derniers mois, les prix des appartements neufs augmentent de 3 %. Il est d’ailleurs intéressant de constater qu’en confrontant les chiffres d’octobre 2019 (+ 3 % sur 1 an) à ceux de l’année dernière (+ 2 % sur 1 an), c’est bien une hausse (rapide, qui plus est !) qui prévaut.

Bon à savoir
  • Sur l’année, les prix des appartements neufs augmentent de 3 %.
  • Un appartement neuf coûte 6 143 € du m².

Les prix des maisons neuves en baisse de 1 % sur 1 an

« Remarquable » c’est l’adjectif qu'a choisi Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, pour décrire le ralentissement qui affecte la hausse du prix des maisons individuelles. Et pour cause, de 2,6 % à fin octobre 2018, la hausse annuelle du prix des maisons neuves a chuté à 0,8 % et ni les conditions de crédit – excellentes – ni le regain de demande suscité par l’annonce de la suppression prochaine du PTZ dans les zones B2 et C ne semblent pouvoir parvenir à relancer les prix des maisons individuelles qui se « stabilisent à bas niveau ».

Bon à savoir
  • Les prix des appartements neufs enregistrent 0,8 % de hausse annuelle.
  • Sur les trois derniers mois, ils reculent de 1 % pour tomber à 2 665 € du m².
Plus de conseils :