Achat d'un logement neuf : le satisfait ou remboursé débarque en France !

Achat d'un logement neuf : le satisfait ou remboursé débarque en France !
partage(s)

Le promoteur immobilier montpelliérain Roxim compte proposer à ses clients accédant à la propriété une clause « satisfait ou remboursé » : si leur appartement acheté sur plan ne leur convient pas, ils pourront se rétracter sans motivation jusqu’à la remise des clés.

Logement neuf insatisfaisant, demandez le remboursement !

Acheter un appartement sur plan n’est jamais chose facile. Difficultés à imaginer son futur bien, peur de ne pas être satisfait… bientôt ces craintes ne seront plus qu’un mauvais souvenir. Le promoteur immobilier Roxim souhaite, en effet, mettre en place le fameux « satisfait ou remboursé » pour ses clients. Cette option sera réservée aux ménages qui achètent leur résidence principale en Vefa avec l’aide d’un PTZ, sur les quatre programmes qui seront lancés à Montpellier, St-Martin-du-Var et Fréjus : « Le client pourra visiter l'appartement au moment de sa livraison et dire « je ne veux plus acheter », s'il ne lui plait pas, s'il s'est construit un immeuble en face ou si le tramway passe trop près, quelles que soient ses raisons", a affirmé à l’AFP, Marc Pigeon, le président de Roxim.  

Bon à savoir

Pour protéger les acquéreurs de logement en Vefa, la législation prévoit déjà qu'un acquéreur peut refuser de prendre possession d'un logement s'il constate des « défauts de conformité » importants. Il n'y a alors pas de remise des clés ni de paiement du solde du prix du bien, tant que les réparations n'ont pas été effectuées.

Mais attention aux frais annexes !

Si ce nouveau dispositif peut rassurer certains acquéreurs, il faut tout de même savoir que des frais annexes sont à prendre en compte. Au moment de la signature du contrat, en tant qu’acheteur, il faut notamment compter les frais de notaire et les frais de garantie qui, eux, ne seront pas remboursés si vous vous rétractez. Roxim, qui souhaite quand même aller plus loin que la garantie  d’achèvement prévue par la loi, s’engage uniquement à racheter le logement insatisfaisant au prix où celui-ci a été vendu, sans qu’aucune motivation de l’acheteur ne soit nécessaire. Faites donc bien attention à réfléchir avant de vous engager dans l’achat d’un logement  en Vefa.

Bon à savoir

Si vous souhaitez investir dans un logement neuf, mais que les démarches vous semblent floues, retrouvez toutes les étapes importantes décortiquées dans notre article dédié.