Rechercher un article

Logements neufs : la baisse de la construction se poursuit mais s'atténue

Logements neufs : la baisse de la construction se poursuit mais s'atténue

La construction de logements neufs a poursuivi sa baisse pendant l’été 2019, avec un recul des permis et des mises en chantier de 2,5 % et 3,8 % par rapport à l'été 2018. Une petite amélioration a toutefois été constatée à partir du mois d’août.

Logements neufs : la baisse de la construction se poursuit mais s'atténue

La baisse de la construction des logements neufs s’atténue

Les permis de construire et les mises en chantier des logements neufs ont poursuivi leur recul entre juin et août, selon des chiffres du ministère de la Cohésion des Territoires. En y regardant de plus près, nous pouvons constater que 113 500 nouveaux logements ont été autorisés pendant l’été, soit un déclin de 2,5 % par rapport à la même période en 2018. Les immeubles voient même leur permis décliner de 4,3 % sur 1 an. Pour les mises en chantier, la baisse est de 3,8 %, à 86 800 unités. Des évolutions qui confirment la tendance générale à la baisse observée depuis environ 2 ans, que ce soit pour la mise en chantier, la construction effective de logements ou les permis de construire. Toutefois, le mois d'août a été marqué par une petite amélioration de la construction, en particulier pour les maisons. Entre juin et août, le nombre de permis de construire a augmenté de 3,4 % pour les maisons individuelles, c’est-à-dire celles qui n'appartiennent pas à un programme immobilier plus large, et de 2,8 % pour les autres.

Les taux bas et la fin du PTZ poussent les Français à concrétiser leur projet

Pour les professionnels du secteur du bâtiment, cette amélioration de la construction de logements, qu’ils ont également constaté, résulte avant tout des conditions d’emprunt très favorables : le niveau des taux d'intérêt est à son plus bas niveau historique (inférieurs à 1,5 % sur 20 ans) et devrait le rester plus longtemps qu'attendu. Pour certains économistes, cette amélioration de la construction est due à la fin programmée de certaines aides à l’accession, comme le prêt à taux zéro (PTZ), qui va voir son périmètre réduit en 2020. Cela encourage les acheteurs de maison, particulièrement concernés par ce dispositif, à se dépêcher pour en profiter. En ce qui concerne la poursuite du déclin de la construction d’immeubles, les promoteurs immobiliers accusent à la fois la timidité des élus à l'approche des municipales de 2020 et une hausse des coûts de construction qui poussent à retarder voire renoncer à des opérations de construction.

Chiffres Clés

Moins de 115 000 nouveaux logements ont été autorisés pendant l’été 2019, soit un déclin de 2,5 % par rapport à la même période en 2018.