Clamart, en Île-de-France, réinvente son entrée de ville avec l’opération Grand Canal

Clamart, en Île-de-France, réinvente son entrée de ville avec l’opération Grand Canal

Sur le site d’une friche industrielle et tertiaire de 5,3 ha, c’est tout un quartier de Clamart qui va redessiner une entrée de ville moderne et attractive avec logements, bureaux, commerces, hôtel, espaces verts.

Grand Canal : 90 000 m² pour transformer l’entrée sud de Clamart

Au sud de Clamart et au sein du territoire Vallée Sud Grand Paris, le quartier Grand Canal va bénéficier d’une position géographique stratégique à la croisée des villes de Meudon, Vélizy-Villacoublay et le Plessis-Robinson. Le site compte aussi d’autres atouts : le bassin d’emploi des parcs d’affaires du Plessis Robinson et le centre commercial Vélizy 2, le réseau de transport avec le tramway T6 et la Nationale 118. L’opération menée par Eiffage d’ici 2023 affiche une programmation mixte sur une surface de 90 000 m² et accueillera :

  • 1 250 logements dont 25 % de logements sociaux.
  • Une résidence étudiante de 130 chambres.
  • Une résidence senior.
  • Un hôtel de 100 chambres.
  • Un groupe scolaire de 15 classes.
  • 4 500 m² de commerces.
  • 22 000 m² d’espaces publics.
  • 13 000 m² d’espaces verts, un canal doté de passerelles et un plan d’eau.
Quartier grand canal à Clamart
Logements, résidences, commerces... pour le quartier Grand Canal. © Infime

HQE, énergies renouvelables… une ambition environnementale forte

Plusieurs enjeux environnementaux régissent cette opération d’aménagement d’envergure. Ainsi, la colonisation de l’ancienne friche par une flore spécifique a conduit à la mise en place de mesures compensatoires et du choix de végétaux pour les espaces verts. Le quartier vise la certification HQE Aménagement avec une chaufferie biomasse pour le réseau de chaleur urbain du quartier qui exploitera, à minima, 60 % d’énergies renouvelables, la récupération des eaux pluviales….

Grand Canal, un projet entre ville et nature

Bon à savoir

Débutés en octobre 2017, les travaux devraient s’achever en 2023; les premiers lots, le groupe scolaire et les premiers espaces publics étant livrables pour début 2020.