En France, 1 jeune sur 3 veut acheter un logement neuf

En France, 1 jeune sur 3 veut acheter un logement neuf

Tout va pour le mieux pour le marché de l’immobilier neuf : les Français sont 19 % à envisager l’achat d’un logement neuf, et les moins de 34 ans sont même 35 % à avoir ce projet. 

Logement neuf : 35 % des jeunes Français sont prêts à acheter

Si 19 % des Français envisagent d’acheter un logement neuf, une étude YouGov-PAP montre que l’immobilier neuf séduit particulièrement les Millennials, c’est-à-dire les jeunes nés entre 1980 et 2000. En effet, 35 % des 18-24 ans et 34 % des 25-34 ans prévoient d’acheter un logement neuf ou ont un projet en cours. Le neuf séduit les jeunes pour ses performances en matière d’énergie et de sécurité (40 % des 18-24 ans) et la garantie de ne pas avoir de travaux à réaliser pour les 10 prochaines années (44 % des 25-34 ans). En revanche, les Millennials semblent avoir un rapport à la propriété similaire aux autres Français. Ainsi, pour eux, devenir propriétaire est avant tout un gage de sécurité et un moyen de se constituer un patrimoine. Sans surprise, la dimension économique est plus importante pour les jeunes générations que pour les plus anciennes : pour 46 % des 18-24 et 50 % des 25-34 ans, acheter son logement est un investissement à long terme qui permet, après quelques années, d’avoir un bien à soi.

Les Français disent « oui » à l’immobilier neuf

Près d’un Français sur cinq (19 %) envisage d’acheter un logement neuf.

PTZ, absence de travaux… les caractéristiques qui séduisent

Si le contexte économique et fiscal est actuellement très favorable aux particuliers qui souhaitent acquérir un bien immobilier neuf (PTZ, Pinel etc.), pour 41 % de l'ensemble des Français, c’est l’absence de travaux à réaliser qui incite prioritairement à acheter un logement neuf. De son côté, la garantie d’avoir un logement qui respecte les normes énergétiques et sécuritaires en vigueur arrive à la seconde position, plébiscitée par 38 % des répondants. Un atout qui peut, à long terme, faire la différence au niveau économique (factures énergétiques en baisse), en évitant les déperditions de chaleur. Enfin, 35 % des Français se tournent vers l’immobilier neuf pour bénéficier des taux de crédit particulièrement bas, 27 % pour profiter des dispositifs fiscaux avantageux et 22 % pour les aides à l’achat comme le prêt à taux zéro ou le dispositif Pinel, qui seront rabotés dans les prochains mois, notamment dans les territoires périurbains et ruraux, à savoir les zones B2 et C.

Les conditions actuelles sont particulièrement favorables aux particuliers. Les taux de crédit n’ont jamais été aussi bas et les gouvernements ont mis en place de nombreuses aides pour inciter les Français à privilégier le neuf »

Pascal Tournier, Commissaire du Salon de l’Immobilier Neuf.

Les Français veulent un logement économe en énergie

Les Français sont plutôt pragmatiques quand il s’agit d’habitation. Pour 39 % d’entre eux, un logement neuf doit avant tout être confortable et économe. Un résultat peu étonnant alors que le chauffage fait partie des préoccupations principales en matière de logement. L’espace semble également être un critère essentiel puisque pour 26 % des Français (33 % des Franciliens), le logement de leurs rêves doit être spacieux, lumineux et fonctionnel. Enfin, les Français plébiscitent également un logement doté d’un espace extérieur : 22 % rêvent d’une terrasse ou d’un jardin privatif : « Le neuf est idéal pour concilier les attentes et les besoins des Français ! Si le prix à l’achat peut paraitre plus élevé que dans l’ancien, le neuf offre des garanties qui permettent de faire des économies immédiates notamment en termes énergétiques », explique Pascal Tournier, Commissaire du Salon de l’Immobilier Neuf.

Bon à savoir

Le logement rêvé des Français doit aussi être spacieux, fonctionnel, lumineux (26 %) et comporter une ouverture sur l’extérieur (22 %).