Rechercher un article

Lille : Top 5 des surfaces les plus recherchées pour louer un logement !

Lille : Top 5 des surfaces les plus recherchées pour louer un logement !

Vous souhaitez investir dans un bien immobilier à Lille pour le louer ? Alors, pour mettre toutes les chances de votre côté, découvrez ce que recherchent le plus les locataires.

Marché locatif lillois : les logements 2 pièces ont la cote !

Si le marché locatif lillois profite aux locataires, avec une offre bien plus forte que la demande, cet écart a tendance à se réduire depuis 1 an. De plus, avec un loyer moyen recherché de 946 €, un investissement immobilier réalisé à Lille offre une belle rentabilité. Mais pour investir à Lille, mieux vaut viser un logement neuf de petite ou moyenne surface : la cité nordiste est une ville jeune et étudiante où les ménages sont composés d’environ 2 personnes. En y regardant de plus près, nous pouvons constater que 37 % des lillois sont célibataires et que 22 % vivent en couple. Les familles représentent « seulement » 27 % des ménages. Les locataires lillois sont donc férus de 2 pièces (42 % des recherches locatives). Investir dans un F3 ou un studio peut également être judicieux puisque ces logements représentent respectivement 24 % et 23 % des recherches. De leur côté, les F4 représentent 10 % des demandes, devant les F5, qui constituent seulement 1 % des recherches.

Marche location - investir immobilier Lille

Location : Top 5 des surfaces les plus demandées à Lille

Type de logement Part de la demande
1. F2 42 %
2. F3 24 %
3. Studio 23 %
4. F4 10 %
5. F5 ou + 1 %

Louer un logement à Lille : peu de périodes de vacance locative

Avec son grand quartier d'affaires Euralille, son pôle universitaire d’envergure internationale (110 000 étudiants, le 3e de France derrière Paris et Lyon), ses nombreux commerces et manifestations culturelles, Lille attire de nombreux étudiants et jeunes actifs venus de la France et de l’Europe entière. En réalisant un investissement locatif dans le neuf à Lille, le risque de vacance locative est donc limité : il faut en moyenne seulement 1 mois pour trouver un locataire dans la Capitale des Flandres (32 jours), un délai similaire à celui constaté dans le département du Nord. En revanche, il apparaît que la durée moyenne avant de trouver un locataire est encore plus faible en périphérie de Lille (30 jours, soit 2 jours de moins). Précisons que Lille est située en zone Pinel (60 programmes éligibles sur les 75 actuellement commercialisés). Les investisseurs peuvent donc bénéficier d’une réduction de 63 000 € maximum en investissant dans un programme neuf de la métropole.

Lille Canal Immeubles
Centre, Wazemmes, Vieux Lille, Fives... la ville comprend de nombreux quartiers jeunes et animés. © Production Perig

Bon à savoir

La ville de Lille appartient à l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai, premier Groupement européen de coopération territoriale (GECT), qui totalise plus de 2,1 millions d'habitants.

Lille : les prix des logements neufs dépassent les 4 000 €/m²

Ces dernières années, la métropole de Lille est devenue de plus en plus attractive. La Capitale des Flandres attire aussi bien les acheteurs que les investisseurs immobiliers, grâce à son dynamisme économique et à sa bonne déserte par les transports (TGV, Eurostar, aéroport, réseau routier dense…). Il faut dire que la préfecture du département du Nord, cœur d’une métropole de plus d'un million d’habitants (la 4e de France) et ancienne grande capitale industrielle, a parfaitement réussi sa reconversion dans le secteur tertiaire. Conséquence de la belle attractivité de la ville, les prix des logements neufs y ont fortement progressé depuis 2016, atteignant désormais 4 011 € du m² en moyenne, selon SeLogerNeuf. Malgré cette hausse, le marché du neuf offre toujours de belles opportunités. C'est notamment le cas dans le quartier jeune et populaire de Wazemmes, situé à quelques encablures du centre-ville, où les programmes neufs se sont succédés ces dernières années.

Façade Immeubles Typiques
Très dynamique et animée, Lille est prisée par les étudiants et les jeunes actifs. © MangAllyPop@ ER

Les prix de l'immobilier neuf en périphérie de Lille

Ville Prix moyen au m²
La Madeleine 3 095 €
Loos 3 297 €
Marcq-en-Baroeul 4 334 €

De belles opportunités restent à saisir en périphérie de Lille

Dans la région des Hauts-de-France, on assiste à un véritable phénomène de métropolisation, dans la mesure où la grande majorité des programmes neufs sont situés dans la métropole lilloise. Et si les quartiers centraux de la Métropole Européenne de Lille (Wazemmes, Vieux Lille, Centre, Fives…) attirent pour leur dynamisme, les villes périphériques ne sont pas en reste. Elles profitent de l’attractivité de la ville-centre et de son réseau de transport dense (70 lignes de bus, 2 lignes de Tramway, 2 lignes de Métro…), qui leur permet d’être situées à seulement quelques minutes du centre de la cité nordiste, tout en offrant des prix plus attractifs. C’est le cas des villes de La Madeleine et de Loos, limitrophes de Lille, où les prix du m² atteignent respectivement 3 095 € et 3 297 €. En revanche, dans la très chic cité de Marcq-en-Baroeul, qui attire principalement des ménages aisés, les prix atteignent 4 334 € au m² : c’est plus que la moyenne constatée à Lille.

Lille : une ville très jeune

Les Lillois ont en moyenne 34 ans et disposent de revenus de 21 700 € annuels.

Plus de conseils :