Comment bien choisir votre notaire ?

27 juil 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pour vous accompagner lors de votre prochain achat dans le neuf et vous conseiller sur votre transaction, un notaire peut être un allié de choix. Si vous achetez, sa présence est-elle obligatoire ? Comment le choisir ? On vous dit tout.

Image
comment-choisir-notaire-selogerneuf
Votre notaire peut vous aider à comprendre votre acte authentique de vente et à vérifier que tous les documents sont présents. ©Fizkes - Shutterstock

Sommaire

Faire appel à un notaire lors d’un achat, est-ce obligatoire ?

Dans le cadre d’un achat immobilier dans le neuf, l’intervention d’un notaire n’est pas obligatoire lors de la signature du contrat de réservation… En revanche, elle l’est lors de la signature de l’acte authentique de vente ! La vente doit, en effet, être scellée par au moins un de ces professionnels pour que tout soit fait dans la légalité.

Généralement, c’est le vendeur qui demande à son notaire de se charger de l’encadrement de cette vente. Pour autant, en tant qu’acheteur, rien ne vous empêche de faire appel, vous aussi, à votre propre notaire.

Le rôle du ou des notaires sera de vérifier que la vente est faite en bonne et due forme, que toutes les pièces sont bien présentes dans le dossier de vente et de collecter les différentes taxes. En tant qu'officier public et ministériel, le notaire représente l’État et ses intérêts. Vous pouvez donc conclure votre vente en ne faisant appel qu’à un seul notaire.

Les frais de notaire dans le neuf représentent entre 2 et 3 % du prix total du bien.

Dans le cas où deux notaires interviennent, les frais de notaire ne sont pas doublés. Les deux professionnels se partagent les honoraires.

Comment trouver un notaire ?

S’il s’agit de votre premier achat immobilier et que vous n’êtes pas marié, il est alors probable que vous ne connaissiez pas de notaire ou que vous n’en n’avez pas un attitré.

Dans ce cas, vous avez différentes possibilités pour trouver votre notaire :

  • Le bouche-à-oreille : c’est encore la technique qui marche le mieux ! Interrogez vos proches, vos amis ou votre famille qui ont l’expérience d’un achat ou d’un mariage et qui pourraient vous recommander le notaire qui les a suivis dans leurs démarches.
  • L’annuaire mis à disposition par la Chambre des Notaires de votre département.
  • Les recherches en ligne : avec les réseaux sociaux et les moteurs de recherche intelligents et géolocalisés, il est facile non seulement de trouver des professionnels de tous types, mais aussi de savoir quelle note globale leur a été donnée par leurs clients.

Si la présence d’un notaire n’est obligatoire que pour l’acte de vente, vous pouvez en contacter un dès le début de votre projet immobilier pour qu'il vous conseille, si vous le souhaitez.

Sur quels critères choisir votre notaire ?

Pour bien choisir le professionnel de loi qui va vous accompagner dans cette nouvelle vie, vous pouvez vous baser sur certains critères.

Tout d’abord, la proximité. Même si techniquement un notaire peut très bien gérer une vente sur la Côte d’Azur alors que son office est à Paris, dans les faits, il est plus facile de faire appel à un professionnel situé dans la zone géographique de votre achat, afin, notamment, d’éviter les frais de déplacement. De plus, cela vous permet de faire appel à une personne qui connaît le quartier, l’arrondissement ou la ville dans laquelle vous achetez votre bien immobilier neuf sur plan.

Basez-vous également sur sa disponibilité : un achat immobilier, en particulier s’il s’agit de votre premier, est une période très stressante. Avoir à vos côtés un notaire disponible, à l’écoute, qui vous rappelle et répond rapidement à vos mails est un gage de tranquillité d’esprit.

Enfin, un autre critère de choix sera bien sûr le sentiment de confiance que ce professionnel vous inspire : cela va passer par sa pédagogie, son amabilité et bien sûr votre aisance à ses côtés. 

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !