Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Exemple : vefa, loi pinel...

7 questions à poser à votre promoteur avant d’acheter en VEFA

Acheter dans l'immobilier n’est pas un acte anodin, encore moins lorsque l’on achète sur plan ! Pour vous aider à choisir le bon promoteur et le programme qui vous convient, voici 7 questions à poser à votre constructeur qui vous aideront à prendre votre décision.

7 questions à poser à votre promoteur avant d’acheter en VEFA

Sommaire

Que comprend le prix affiché dans un achat en VEFA ?

Lors d’un projet d’achat en VEFA, selon les promoteurs, les prestations et les équipements compris dans le prix initialement affiché ne seront pas les mêmes. Il est donc important de savoir ce qui est prévu ou non dans la somme annoncée, afin que vous sachiez si le bien en question correspond à votre budget, mais également à quels prix sont disponibles des éléments comme un parking, les équipements de cuisine, de salle de bains…

Bon à savoir

Pensez également à questionner votre promoteur immobilier sur le montant d’éventuels Travaux Modificatifs Acquéreur pour éventuellement ajouter une cloison, changer l’emplacement d’une prise, etc.

Quel est le délai de livraison prévu ? Qu’est-il prévu en cas de retard ?

C’est un autre point important, puisque le principe même d’achat en VEFA induit que vous achetez un bien immobilier qui n’a pas encore vu le jour. Cette question est donc primordiale, puisque la réponse vous permettra de vous organiser pour votre déménagement, pour savoir quand envoyer votre préavis de départ si vous êtes locataire de votre ancien logement, etc.

De plus, en demandant ce qui est prévu en cas de retard, vous en saurez un peu plus sur les garanties appliquées par votre promoteur dans ce cas de figure.

Bon à savoir

Avant de signer votre contrat de réservation ou même votre contrat de vente, pensez à vérifier que les garanties appliquées en cas de retard — présentées à l’oral par votre promoteur — sont bien inscrites dans le contrat.

Quelles installations sont prévues dans l’immeuble ?

Lorsque vous achetez un appartement neuf, vous achetez une partie individuelle de l’immeuble, mais aussi des parties communes. Savoir ce qui est prévu dans le bâtiment vous permettra d’anticiper un peu mieux vos dépenses en charges de copropriété, mais également de vous renseigner sur d’éventuels équipements supplémentaires placés dans les parties communes que vous pourriez acquérir (une cave, un box…).

A combien s’élèveront les charges annuelles ?

Même si acheter dans le neuf permet d’éviter certaines charges pour plusieurs années, comme des travaux de réfection, vous n’en serez pas exempt pour autant. Pour définir précisément votre budget annuel, pensez donc à questionner votre promoteur à ce sujet.

Bon à savoir

Les charges annuelles comprendront la consommation en eau et en électricité de votre bien, mais également toutes les charges de copropriété : entretien, gardiennage, etc.

Pouvez-vous m'en dire plus sur le quartier d'implantation ?

Acheter un appartement ou une maison neuve, c’est également miser sur un quartier, généralement en pleine transformation car rares sont les programmes neufs construits dans le centre historique des villes. De ce fait, n’hésitez pas à poser des questions à votre promoteur à propos de ce quartier qui sera le vôtre si vous achetez un bien immobilier dans son programme de logements neufs : quelles infrastructures alentours ? Où sont les arrêts de transports en commun, les écoles, supermarchés les plus proches ?

Dans quelles circonstances puis-je revenir sur ma décision ?

Même lors d’un achat immobilier, vous avez le droit de changer d’avis. Pensez à cette éventualité et interrogez votre promoteur à ce propos. Vous saurez ce qui est possible de faire ou ne pas faire dans le cadre d’une rétractation. Sa réaction à cette question sera également révélatrice de son professionnalisme. S’il se braque ou vous persuade que ça ne peut pas arriver, attention !

Bon à savoir

Une fois votre contrat de réservation signé, vous disposez de 10 jours pour vous rétracter sur votre achat. Au-delà de ce délai, vous pourrez vous rétracter seulement si le promoteur commet une faute ou augmente le prix d’achat de plus de 5%.

Quels sont les autres programmes neufs qu’il a réalisés ?

Choisir un bon promoteur immobilier est essentiel, puisque c’est lui qui va être la clé de voûte dans le projet de construction de votre future habitation ou futur investissement locatif. Vous pouvez vous renseigner sur sa réputation via Internet ou le bouche-à-oreille et vous pouvez vous fier également à ses autres réalisations pour apprendre à mieux connaître son travail, ses méthodes… Leur état général, le déroulement du chantier et leur popularité ne pourront pas vous mentir.

Plus de conseils :