Combien faut-il d'apport pour acheter un bien immobilier neuf ?

Juliette Cadot
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Lorsqu'il s’agit d’investir dans l'immobilier neuf, rares sont les acheteurs à pouvoir payer rubis sur ongle. Et beaucoup sont contraints de devoir réaliser un emprunt afin d’acheter. Mais pour cela, il vous faudra un apport, c'est-à-dire une somme d’argent que vous devrez présenter aux banques pour les rassurer et qu’elles vous accordent un crédit. Mais quel est le montant de cet apport dans le neuf ? 

Image
quel-apport-immobilier-neuf-selogerneuf
Votre apport peut être constitué d'une épargne, d'une revente ou d'un placement financier. ©Prostock-studio - Shutterstock
Sommaire

L'apport, un sésame pour obtenir un crédit immobilier

Si vous voulez acheter un bien immobilier (qu'il soit neuf ou ancien), le fait d’avoir un apport est un gage de sécurité pour les banques auprès desquelles vous sollicitez un emprunt. 

Avoir déjà une certaine somme de côté concrétise votre investissement dans le projet et démontre votre sérieux quant à la question de vos finances. Par ailleurs, une situation professionnelle fixe (le fait d’être en CDI ou employé de la fonction publique par exemple) peut également accréditer votre solvabilité.

Mais l’apport est également une garantie pour vous de bénéficier d'un plus grand levier de négociation pour votre prêt. En effet, plus votre apport est conséquent, et plus vous pouvez réduire le taux d’emprunt. 

Généralement, les banques comptent sur cet apport pour couvrir à minima les frais dits annexes, à savoir de quoi payer notamment les frais de dossier et les frais de notaire

Les frais de notaire dans le neuf s’élèvent à 2 à 3 % du prix du bien, contre 7 à 8 % dans l’ancien.

Le montant de l’apport calculé sur le prix total

Le montant conseillé de l’apport prend en considération l’état des prix du marché de l'immobilier neuf, mais aussi celui du pouvoir d’achat global. Ainsi, on estime qu’avant 2021, l’apport moyen demandé par les banques avoisinait 10% du prix du logement convoité. 

Depuis la crise économique liée à la pandémie, le montant de l'apport moyen-ci aurait doublé : il est donc pertinent, d’après certains spécialistes, d’apporter environ 20% de la somme totale en financement personnel pour que votre dossier ait plus de chances d’être accepté.

L’apport peut s’avérer décisif. Entre plusieurs dossiers, celui avec l’apport le plus important sera le plus souvent privilégié.

Existe-t-il des solutions pour acheter plus facilement ?

Au-delà des emprunts bancaires, des aides et solutions existent pour faciliter votre accès à l’achat selon votre situation. 

  • La loi Pinel par exemple, qui vous permet une défiscalisation importante si vous mettez votre bien en location, 
  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) qui permet au primo accédants de réaliser un emprunt auprès de l’État avec un prêt à 0%.
  • Le prêt accession auprès d’Action Logement qui vous permet de bénéficier d’un prêt à taux réduit dans la limite de 40 000€.  

De manière plus concrète, votre apport peut provenir de votre compte personnel mais aussi de vos placements qu’ils soient sur vos livrets (Livret A, Plan d'Épargne Logement, Livret d’Epargne Populaire…), mais n’oubliez pas vos placements financiers : des actions en bourse, une assurance vie peuvent aussi vous servir d’apport.

Les prêts ne sont pas considérés comme un apport par les banques. Celles-ci vont considérer les mensualités à rembourser comme un facteur dans leur calcul de votre taux d’endettement.

Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
comment-acheter-logement-social-neuf-selogerneuf
Acheter
Vous cherchez à investir dans l’immobilier ? Pourquoi ne pas choisir un logement social dans le neuf ? Si vous voulez en savoir plus sur les intérêts d’acheter un logement social et sur la procédure à...
Image
Couple en train d'emménager
Acheter
Devenir propriétaire d'un logement pour la première fois est un projet important pour beaucoup de particuliers. Néanmoins, peu de personnes disposent des fonds propres pour son financement. C'est...