Comment vous constituer un apport pour acheter votre logement neuf ?

28 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Lors d’un achat immobilier dans le neuf, il est d’usage de réunir au moins 5 % du montant total du bien afin de couvrir les frais de notaire et les frais annexes. Mais quelles sont les différentes manières de réunir un capital financier avant d’acheter dans le neuf ? Explications.

Image
Comment vous constituer un apport pour acheter votre logement neuf ?
Aides de l'Etat, donation ou épargne... Il existe de nombreuses solutions pour vous constituer un apport pour acheter en VEFA. ©Fizkes

Sommaire

Se constituer un apport en mettant de l’argent de côté

Si vous projeter d’acheter un bien dans le neuf mais que vous ne souhaitez pas le faire immédiatement, vous pouvez prendre le temps de mettre de l’argent de côté chaque mois, sur un compte dédié. Dans le cas où vous avez du mal à épargner, vous pouvez mettre en place un virement automatique en début de mois, afin de pouvoir vous constituer peu à peu un apport sans que cela soit trop compliqué. Pour être sûr de garder cet argent, ouvrez-vous un compte dédié : Plan Epargne Logement, Compte Epargne Logement, Livret A, Livret B, Livret Développement Durable…

N’hésitez pas également à faire un point sur vos dépenses : où pouvez-vous économiser de l’argent ? Avez-vous des abonnements inutiles ou que vous pouvez faire baisser (forfaits Internet, Téléphone…) pour gagner quelques euros ? N’hésitez pas à vous plonger dans vos comptes de manière plus approfondie pour voir comment faire des économies sur vos dépenses quotidiennes.

Il existe également des applications qui peuvent vous aider à mettre de l’argent de côté, de manière automatique.

Les aides de l’État qui vous permettent de constituer un apport

Si vous êtes primo-accédant, vous pouvez demander à obtenir une aide de l’État pour vous constituer un apport. Par exemple, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) peut représenter une aide de maximum 40 % du montant du bien. Il existe cependant des plafonds par nombre de personnes habitant le futur foyer et par zone. Le montant maximum disponible en PTZ est donc de 138 000 €, ce qui concerne l’aide pour 5 personne habitant en zone A (Paris et sa proche banlieue).

Il existe également le Prêt Action Logement, un autre accompagnement financier qui vous permet d’emprunter jusqu’à 40 000 € pour acheter votre appartement neuf sur plan. Il est disponible sur étude de dossier et conditions de ressources.

Pensez aussi au Prêt d’Accession Sociale, qui vous permettra de potentiellement couvrir 100 % de votre achat immobilier, sous conditions de ne pas dépasser un certain seuil de revenus également.

Même si les sommes conférées par ces aides peuvent être importantes, les banques ne les considèrent pas comme des apports et vont intégrer leurs mensualités dans votre taux d’endettement. Attention à ce que celui-ci ne dépasse pas 33 %, aide de l'Etat comprise !

Un héritage ou une donation, une autre manière d’avoir un apport

Si vous venez de toucher un héritage, il est bien évidemment possible de séquestrer la somme afin de pouvoir l’utiliser pour votre apport personnel. Dans le cas où ce legs est immobilier ou matériel, vous pouvez décider de revendre le bien pour pouvoir financer votre achat en VEFA.

Il vous est également possible de demander à votre famille une avance sur héritage, sous forme de donation pour constituer l’apport de votre achat dans l’immobilier neuf. Celle-ci est sans droit de cession à régler pour celui qui reçoit, si la somme ne dépasse pas 100 000 € pour un versement de parent à enfant, 31 865 € pour un versement de grands-parents à petit-enfant. Les limites sont individuelles, vous pouvez donc recevoir jusqu’à 200 000 € de vos parents et jusqu’à 127 460 € de vos quatre grands-parents sans avoir à payer de frais de donation.

L’épargne salariale, une autre solution pour constituer un apport

Si vous travaillez dans une grande entreprise (au moins 50 salariés) ou que la vôtre a mis en place ce système volontairement, il existe une autre manière de constituer votre apport pour acheter dans le neuf : l’épargne salariale. Disponible pour tous les salariés, qu’il s’agisse de contrats d’alternance, de CDD, de CDI, en temps plein ou en temps partiel, il s’agit d’une prime annuelle versée pour redistribuer une partie des bénéfices de l’entreprise à ses collaborateurs.

Celle-ci est nette d’impôt si vous la débloquez au bout de 5 ans ou si vous êtes dans l’une des situations suivantes : mariage, PACS, naissance ou adoption d’un 3ème enfant, rupture de votre contrat de travail, invalidité… Etc. Vous pouvez donc garder cet argent de côté sur votre plan d’épargne salariale en attendant les 5 ans, puis les débloquer pour constituer tout ou partie de votre apport pour votre achat dans l’immobilier neuf.

Vous pouvez débloquer votre épargne salariale avant les 5 ans ou en dehors de l’une de ces situations. Seulement, vous serez imposé sur la somme perçue.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !