Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Exemple : vefa, loi pinel...

Investir dans un programme neuf, oui... mais lequel ?

Investir dans un programme neuf, oui... mais lequel ?

Vous avez pour projet d’investir dans un programme neuf ? Studio, résidence de services ou logement dans une zone touristique, de nombreuses options s’offrent à vous.

Investir dans un programme neuf, oui... mais lequel ?

Sommaire

Acheter un studio neuf pour le louer à des étudiants

Si vous souhaitez investir dans une grande ville ou une ville connue pour sa grande propension d’étudiants, acheter un studio neuf sera l'un des projets les plus rentables pour vous.

Premièrement, la petite surface de ce type de logement vous permet de ne pas avoir à prévoir un budget trop conséquent pour cet achat, ce qui est intéressant si vous ne souhaitez pas contracter un crédit trop haut ou trop long. De plus, les studios à louer sont très recherchés dans les villes étudiantes, vous n’aurez donc aucun mal à trouver des locataires. D’ailleurs, sachez que les studios ont une meilleure rentabilité que des surfaces plus grandes : de l’ordre de 5 % à 7 %, si l’on considère le montant du loyer au m².

Bon à savoir

Attention cependant, si vous ne voulez pas trop vous occuper de la partie gestion de votre bien ou bien la payer trop cher, sachez que le changement de locataire est plus fréquent dans un studio que dans un 2 pièces.

Les appartements neufs de services pour économiser fiscalement

Un autre investissement immobilier neuf qui est un peu moins connu, c’est d’investir dans des appartements de services, comme dans un EHPAD ou dans une résidence spécialisée pour les personnes en perte d’autonomie.

En choisissant ce type d’achat immobilier, vous vous assurez non seulement très peu de vacance locative, mais également que votre logement sera occupé sur une longue période, la rotation de locataires étant assez rare dans ce type de logement.

Vous bénéficierez aussi de divers avantages fiscaux, tels que des loyers non imposables (si vous louez sous le statut de Loueur Meublé Non Professionnel), d’une réduction d’impôts grâce au dispositif Censi-Bouvard, ou encore d’une récupération de la TVA lors de votre achat.

Investir dans une zone touristique pour rentabiliser rapidement

Si vous souhaitez rentabiliser au plus vite votre achat immobilier neuf, vous pouvez également choisir d’investir dans une zone touristique de France (région en bord de mer ou encore en montagne), et le louer en tant que bien meublé de tourisme.

En faisant cela, vous louerez votre bien immobilier à des prix plus élevés qu’un loyer classique, car celui-ci sera calculé au prix à la journée, multiplié par le nombre de jours réservés par vos hôtes.

Cependant, ce type d’investissement représente un achat plus important, les zones touristiques étant des zones tendues en termes de prix immobiliers, et la fiscalité et la réglementation des meublés de tourisme sont encadrés de façon plus stricte par la loi.

Bon à savoir

L’activité de location de bien meublé de tourisme peut être exercée par un particulier comme par un professionnel, mais il faut, dans tous les cas, faire une déclaration préalable dans la mairie de la commune de votre investissement avant de démarrer votre activité.

Acheter un 2 ou 3 pièces neuf pour moins de changements de locataires

De nombreux logements dans les programmes neufs sont des deux ou trois pièces. Si ce projet vous intéresse, sachez qu’ils offrent un bon rendement, même s’il est un peu moindre que ceux des studios, mais sont surtout moins chers au m2 que les petites surfaces, une donnée intéressante pour votre achat immobilier.

Un autre argument de poids en faveur de l’achat d’un deux ou trois pièces neuf sera le fait que la rotation des locataires est moindre que dans un studio. En effet, ceux-ci sont plutôt des logements que l’on loue à des actifs ou des couples avec un enfant, qui vont avoir moins tendance à déménager souvent que des étudiants, régis par leurs années scolaires.

Aussi, les logements de ces surfaces étant plus rares sur le marché locatif et même sur le marché d’achat, vous n’aurez aucun mal à le louer ou à le revendre ensuite.

Plus de conseils :