Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Exemple : vefa, loi pinel...

Investissement locatif : quels sont les logements les plus recherchés dans l’immobilier neuf ?

Investissement locatif : quels sont les logements les plus recherchés dans l’immobilier neuf ?

Si vous voulez vous lancer dans l'investissement locatif, réfléchissez bien au type de logement que vous allez acheter ! Mieux vaut se pencher, en effet, sur les attentes de vos futurs locataires plutôt que sur vos propres envies pour être sûr de louer votre bien. Mais alors vers quelle grande ville de France vous tourner pour trouver preneur ?

Investissement locatif : quels sont les logements les plus recherchés dans l’immobilier neuf ?

Dans l’immobilier neuf, les 2 pièces sont les logements les plus recherchés

Se lancer dans l’investissement locatif est une bonne idée lorsqu’on souhaite se doter d’un patrimoine immobilier tout en bénéficiant de revenus supplémentaires. Et c’est encore mieux lorsqu’on souhaite investir dans l’immobilier neuf puisqu’en échange de l’achat d’un logement et de sa mise en location, il est possible d’avoir accès à des dispositifs de défiscalisation importants. Toutefois avant d’acheter, mieux vaut se pencher sur le marché pour évaluer les réelles opportunités car de la même façon qu’on achète différemment du nord au sud de la France, on loue aussi d’une toute autre manière à Paris, Marseille ou Toulouse ! Dans les grandes villes de l’hexagone, ce sont visiblement les 2 pièces qui arrivent en tête des logements les plus recherchés par les locataires. Très plébiscités, ils représentent donc une source de revenus fiables et un investissement rentable sur le long terme ! Suivent ensuite les 3 pièces et les studios qui arrivent en 2e et 3e position à Strasbourg, Lyon, Grenoble, Nantes, Bordeaux, Toulouse, et Montpellier (source données SeLogerNeuf).

Les Marseillais aiment les grands logements !

Du côté de Marseille, dixit les studios ! Si vous voulez vous lancer dans l’investissement locatif, misez sur les grands logements : les locataires choisissent en priorité les 2 pièces, les 3 pièces et les 4 pièces.

Si vous vous lancez dans l’investissent locatif, attention au loyer appliqué

Acheter un logement pour se lancer dans l’investissement locatif, c’est bien, mais appliquer un loyer adéquat, en phase avec le marché, c’est encore mieux. Et là encore, des différences se font ressentir sur l’ensemble du territoire. Si vous cherchez à louer votre logement neuf au prix fort, misez sur Marseille ! Dans la cité phocéenne, le loyer moyen recherché pour les logements neufs est de 1109 €. Mais attention, les logements recherchés sont plus grands, il vous faudra donc débourser une somme plus conséquente à l’achat ! À Bordeaux, Lyon et Strasbourg, les locataires recherchent en moyenne des loyers un peu moins élevés : 949 € à Bordeaux, 955 € à Lyon et 916 € à Strasbourg. Dans les autres grandes villes, les loyers varient entre 800 € et 886 € en moyenne : 807 € à Rennes, 862 € à Lille, 866 € à Nantes, 871 € à Montpellier et 886 €. À Grenoble en revanche, les locataires recherchent des loyers à hauteur de 712 € en moyenne… Attention donc à ne pas dépasser ce seuil si vous voulez louer rapidement votre logement neuf.

Comptez entre 21 et 55 jours pour trouver un locataire dans les grandes villes !

Quel que soit le type de logement, optez pour le meilleur bail de location !

Avant de vous lancer dans l'investissement locatif, réfléchissez bien au type de bail que vous souhaitez imposer. Il existe en effet plusieurs types de contrat de location qui diffèrent selon la durée et le motif de séjour des locataires :

  • Le bail classique de location vide : il a une durée de 3 ans, et est reconduit tacitement à l’issue des 3 ans. Votre ou vos locataire(s) pourra(ont) y mettre fin à tout moment, sous conditions d'un préavis de 3 mois réduit à 1 mois en zone tendue. 
  • Le bail de location meublée : signé pour une période d’un an et renouvelé automatiquement l'année suivante. Le locataire peut résilier le bail à tout moment, à condition de respecter un préavis d’un mois.
  • Le bail étudiant : il s’agit d’un bail meublé de 9 mois qui, attention, ne se renouvelle pas automatiquement ! Il ne peut être proposé qu'aux logements meublés...
  • Le bail de colocation : ce bail est destiné aux personnes souhaitant partager un logement. Vous pouvez alors réaliser un contrat unique pour tous les locataires ou un contrat par locataire.
  • Le bail mobilité : ce bail est fixé pour une durée libre, entre 1 et 10 mois. Il s’adresse à des catégories de locataires spécifiques comme les étudiants, les personnes réalisant une formation professionnelle etc.
Bon à savoir

Et pour la gestion de votre bien ? Pensez à déléguer ! Si vous ne souhaitez pas vous perdre dans les papiers administratifs et tout ce que peut inclure la gestion d'un logement, faites appel à un professionnel qui vous conseillera et vous accompagnera tout au long de votre location.

Plus de conseils :