Rechercher un article

Misez sur une résidence à la montagne pour investir dans l’immobilier neuf

Misez sur une résidence à la montagne pour investir dans l’immobilier neuf

On n’y pense pas forcément, et pourtant l’investissement dans des résidences de tourisme neuves à la montagne peuvent s’avérer intéressantes. Prenez le temps d’étudier les avantages, les limites, les critères à prendre en compte pour l’emplacement et la rentabilité d’un tel projet.

En cours de chargement...

Investir dans une résidence de tourisme à la montagne : pas de contrainte

Si vous souhaitez investir dans le neuf et à la montagne, l’option la plus sécurisante et la plus facile est de miser sur une résidence de tourisme. En achetant un logement dans une résidence de tourisme, vous avez la garantie que toute la gestion locative sera gérée par le personnel de la résidence, vous n’avez donc rien à faire pour toute la mise en location du logement. Le service de gestion se charge donc de trouver des locataires, de signer les contrats de location, de réaliser les états des lieux et de remettre le logement en état si nécessaire. Vous n’avez donc aucune contrainte, et la résidence offre des services divers aux locataires, tels qu’une réception, un service de restauration, l’entretien, la laverie, et d’autres équipements dans certaines résidences comme la piscine, le sauna, la salle de sport, etc.

Comment choisir l’emplacement du bien à la montagne ?

Les résidences de tourisme ont la cote et leur taux de remplissage est idéal, puisqu’il avoisine les 80 %. Cela rend l’investissement dans ce type de résidence très intéressant, mais lorsqu’il s’agit d’un logement neuf à la montagne, mieux vaut se fier à quelques critères.

Le plus sécurisant reste d’acheter un logement à la montagne dans un secteur qui séduit le plus grand nombre, un secteur connu et qui attire de nombreux touristes. De plus, l’enjeu est de remplir au maximum son logement été comme hiver, ce qui signifie que le lieu doit idéalement être reliée à une station de ski qui attirera les amateurs de glisse entre les mois de décembre et d’avril, qui se situe à proximité de sentiers de randonnée et qui propose des activités comme le parapente, le kayak et autres sports à sensation durant l’été. Il faut donc trouver le bon compromis, en misant sur une station d’altitude (à plus de 1 800 mètres), qui offre un enneigement maximal durant une longue période et qui propose une grande diversité d’activités toute l’année.

Bon à savoir

Les investisseurs des logements neufs situés en résidence de tourisme ont la possibilité d’y séjourner eux-mêmes pendant leurs propres vacances, entre 3 et 6 semaines par an.

Logement en résidence à la montagne : combien ça coûte ?

Le prix d’un logement neuf dans une résidence de tourisme à la montagne dépend de plusieurs critères. Les prix varient du simple au double voire au triple selon la notoriété de la station, ses équipements, les activités proposées. Mais l’aménagement et le standing de la résidence en elle-même entraînent également une variation considérable du prix. A titre d’exemple, vous pouvez compter entre 260 000 et 280 000 € pour un deux pièces dans une résidence de tourisme située à la Plagne ou dans l’Alpe d’Huez, qui sont des stations prisées et qui accueillent des touristes toute l’année. Dans des plus petites stations, moins connues et dont l’altitude est moindre, vous pourrez trouver des deux pièces pour 100 000 à 200 000 €.

Combien rapporte un logement en location à la montagne ?

Le professionnel, qui se charge de la résidence de tourisme et de la gestion locative des logements, s'occupe de la mise en location du début jusqu’à la fin et gère tous les services de la résidence. De plus, c’est lui qui vous verse directement les loyers nets de charges, un montant que vous connaissez à l’avance au moment de l’achat du bien. Vous bénéficiez donc d’un rendement déterminé dès le départ, et qui s’élève en moyenne à 4-5 % par an. Cependant, cette rentabilité est brute et il est important de tenir compte des frais qui restent à votre charge, comme la taxe foncière pour environ 0,50 %, les charges de copropriété non récupérables, les services d’un comptable qui peut être utile pour la déclaration de la location meublée, etc. Mais l’avantage avec l’investissement dans un logement neuf en résidence de tourisme, c’est que vous n’aurez pas de travaux à effectuer avant un bon nombre d’années.

Bon à savoir

La Savoie et la Haute-Savoie sont les secteurs de montagne les plus prisés été comme hiver, privilégiez donc les stations situées dans ces départements pour votre investissement dans le neuf à la montagne.

La fiscalité d’un investissement dans le neuf à la montagne

Dans le cadre de la location d’un logement en résidence de tourisme, vous avez deux possibilités : opter pour le statut LMNP, ou pour le dispositif Censi-Bouvard.

1. Le statut LMNP

Le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP) permet de déduire les charges liées à l’investissement de votre impôt sur le revenu, à savoir les intérêts d’emprunt, les taxes dont vous êtes redevable pour ce logement, etc. De plus, vous récupérez la TVA de 20 % du prix de vente à condition que vous mettiez le logement en location durant au moins 20 ans.

2. Le dispositif Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard, qui ne s’applique qu’aux programmes neufs, est également avantageux pour le propriétaire d’un logement situé dans une résidence de tourisme, dans la mesure où vous obtenez une réduction d’impôt de 11 % du montant total de l’investissement sur 9 ans, dans la limite de 300 000 € par an et par foyer, soit une remise d’impôt de 33 000 €.

Bon à savoir

Pour profiter des avantages liés à la location d’un logement neuf en résidence de tourisme, vous devez vous engager à louer le logement durant au moins 9 ans. De plus, la résidence de tourisme doit proposer au moins 3 services hôteliers comme le petit déjeuner, le service d’accueil, la fourniture du linge, le ménage, etc.

Plus de conseils :