Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Exemple : vefa, loi pinel...

Achetez un logement neuf : 5 conseils pour obtenir plus facilement un crédit

Achetez un logement neuf : 5 conseils pour obtenir plus facilement un crédit

Pour concrétiser votre achat immobilier dans le neuf, obtenir un crédit est incontournable. Monter votre dossier, votre projet, le choix de votre promoteur, faire jouer la concurrence entre les banques... Voici nos conseils pour obtenir un prêt facilement.

Achetez un logement neuf : 5 conseils pour obtenir plus facilement un crédit

Sommaire

Pour obtenir un crédit immobilier, comparez les différents organismes

N’oubliez pas que vous n’avez aucune obligation de réaliser votre emprunt immobilier dans la banque dans laquelle vous avez votre compte courant, vous pouvez faire jouer la concurrence… C’est d’ailleurs vivement recommandé ! Même si vous n’avez pas encore essuyé de refus quant à votre dossier, il est toujours de bon augure de voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Vous pouvez donc consulter les différents prêts proposés par des grandes enseignes bancaires ou dans des organismes spécialisés dans le crédit immobilier, un format qui émerge de plus en plus ces derniers temps, notamment sur Internet. Aussi, vous pouvez également utiliser les nombreux comparateurs de crédits qui existent sur le net. Enfin, sachez que pour vous soulager et faire le meilleur choix, vous pouvez également faire appel à un courtier, qui étudiera votre profil et votre projet afin de vous trouver le crédit le plus adapté.

Bon à savoir

Si vous contractez un prêt immobilier dans une autre banque que la vôtre, vous devrez ouvrir un compte courant et y verser vos revenus, afin que le crédit y soit remboursé chaque mois.

Prouvez votre sérieux à l'aide d'un bon dossier

La première chose à faire pour obtenir sans trop de turbulences un crédit immobilier sera de montrer patte blanche. Les conditions d’accord des prêts vont changer entre chaque organisme, mais aussi en fonction de chaque emprunteur. Mais dans tous les cas, il faut montrer aux banques que vous êtes un emprunteur fiable :

  • Justifiez votre situation financière : en apportant des justificatifs de revenus (bulletin de salaire si vous êtes salarié, bilans comptables si vous êtes en profession libérale), mais également vos relevés de banques prouvant de votre sérieux.
  • Fournissez un apport personnel : si vous avez pu épargner ou si vous avez touché un héritage ou une donation vous permettant de créer un apport, votre dossier prendra de la valeur !
  • Montrez que votre taux d’endettement est faible en prouvant que l’équilibre entre vos revenus, vos charges incompressibles (électricité, Internet, autres crédits…) et le remboursement de votre prêt est plutôt en faveur de vos recettes. Si votre taux d’endettement dépasse les 33 %, les banques pourront être frileuses.
Bon à savoir

Bien gérer vos comptes année après année, sans être à découvert (ou très peu) vous permettra d’obtenir plus facilement un prêt immobilier.

Démontrez la fiabilité de votre promoteur immobilier

La demande d’un prêt pour un achat en VEFA diffère de celle pour un achat immobilier « classique », car vous achetez un bien qui n’existe pas encore. De ce fait, il faut également justifier que le promoteur immobilier que vous avez choisi est lui-même fiable. Constituez un dossier de présentation sur le promoteur immobilier comprenant ses références, son expérience sur le marché et la place qu’il y occupe, mais également les justificatifs des garanties que votre promoteur devra vous apporter pour cette vente en VEFA. Prouvez également que le projet est viable, en montrant toutes les caractéristiques du logement avec plans, emplacement, équipements… Choisir un promoteur immobilier de confiance, c’est donc un autre moyen de mettre toutes les chances de votre côté pour l’obtention de votre crédit immobilier.

Justifiez la viabilité de votre projet immobilier

Un projet d’achat immobilier, c’est comme les autres projets, plus vous y croyez vous-même, plus vous serez à même de convaincre les autres de sa viabilité et de son intérêt. De ce fait, pour mettre plus de chances de votre côté pour obtenir le prêt immobilier que vous souhaitez, ne négligez pas la présentation de votre projet à votre conseiller bancaire ou votre assureur. Montrez-lui que cet achat n’a pas été décidé sur un coup de tête, qu’il ne s’agit pas d’une envie passagère, que le fait d’acheter un logement neuf sur plan est un vrai choix éclairé. Si vous achetez en couple ou via une SCI avec une ou plusieurs autres personnes, faites la preuve qu’il s’agit d’un projet auquel chacun adhère entièrement.

Argumentez sur les avantages de l’achat en VEFA à votre banque

L’achat d’un bien immobilier neuf est différent d’un achat dans l’ancien, notamment car il présente divers avantages non négligeables. Les frais de notaires sont en effet réduits (de l’ordre de la moitié par rapport à un achat classique), et il existe différents avantages fiscaux et aides de l’État auxquelles vous pouvez faire appel. Ces économies mises bout à bout vous feront économiser une grosse somme, à vous mais également à votre banque, puisque ce sera finalement de l’argent qu’elle n’aura pas à vous prêter ! Les garanties constructeur, obligatoires du côté du promoteur lors d’un achat en VEFA, sont elles aussi à hisser en étendard pour convaincre votre banque pour vous contracter le prêt, notamment la garantie dommage-ouvrage, valable durant 10 ans. Celle-ci représente aussi une économie éventuelle pour la banque, qui n’aura pas à vous accorder un crédit supplémentaire pour des réparation s’il s’avère qu’un sinistre intervient après la livraison du logement, c’est au constructeur de s’en occuper.

Bon à savoir

N’oubliez pas qu’une demande de crédit se fait via un conseiller : vous pouvez donc discuter et négocier avec celui-ci pour lui démontrer tous les avantages d’un achat en VEFA pour obtenir votre crédit, même si votre dossier comporte des petits défauts.

Plus de conseils :