Acheter un logement en VEFA permet-il de faire des économies ?

Juliette Cadot 26 fév 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

On entend souvent que le neuf, c’est bien plus cher que l’ancien. Mais ce n’est pas tout à fait vrai. Si le neuf est plus cher au prix au m², il vous permet tout de même de faire des économies annexes… Qui sont loin d’être négligeables.

Image
acheter-logement-neuf-economies-neuf-selogerneuf
Choisir le neuf représente beaucoup d'économies... Notamment sur les frais de notaire ! ©Getty
Sommaire

La VEFA, moyen de réaliser directement de belles économies ?

Ce n'est pas un secret, les frais de notaire sont considérablement réduits dans le neuf par rapport à l’ancien. En effet, si ceux-ci peuvent s’élever aux alentours de 7 à 8 % du prix du bien dans l’ancien, ils sont réduits à 2 ou 3 % du prix total du bien dans le neuf.

Par ailleurs, si vous êtes habile en négociation ou si vous arrivez en queue de programme (au moment où le promoteur cherche à vendre au plus vite ses derniers biens), vous pouvez même n’avoir aucun frais : il arrive que les frais soient offerts par les promoteurs, notamment dans cette configuration.

En effet, l’achat en fin de programme peut aussi permettre de réaliser des économies non négligeables sur votre futur appartement neuf. Cela vous offre ensuite la possibilité de réaliser une plus value lors de la revente, ou bien de rentrer plus rapidement dans vos frais en cas de location.

Vous n’aurez pas non plus besoin à engager de frais de travaux pour refaire l’intérieur du logement à votre image : les programmes permettent un certain nombre de personnalisations pour avoir un appartement qui vous ressemble.

Acheter un logement en VEFA pour économiser en énergie… Et en euros !

Acheter en VEFA, c’est acheter sans travaux ! Ou plutôt sans travaux que vous aurez à programmer vous-même. Avec un logement en vente en l’état futur d'achèvement, vous vous assurez d’une habitation qui répond d’office aux dernières normes écologiques (la RE 2020). 

Vous vous épargnez donc les travaux de rénovation écologique. Pourtant, ces travaux sont souvent nécessaires dans l’ancien au vu des lois qui se durcissent, notamment concernant les diagnostics de performances énergétiques (DPE). 

Mais ça n’est pas tout ! Un logement aux dernières normes énergétiques est donc un logement plus durable, mieux isolé… Et donc plus économique. Une bonne isolation thermique permet d’éviter les déperditions énergétiques et donc de réaliser de belles économies d’électricité (moins de chauffage, ou énergies renouvelables moins onéreuses). 

En choisissant le neuf, vous optez pour un bien qui n’aura pas besoin de gros travaux avant plusieurs années… Et notamment de ravalement de façade, un projet toujours onéreux.

Des économies faites aussi à long terme

Toutes les économies réalisables en achetant en VEFA ne se voient pas au premier abord. Pourtant, à moyen ou long terme, certains avantages du VEFA prennent tout leur sens.

C’est par exemple le cas de l'exonération de taxe foncière sur les deux premières années. Cela n’est pas rien, quand on sait que l’année dernière son prix moyen était de 1100 € par an et par ménage

En achetant un logement en VEFA dans le cadre de la loi Pinel, vous aurez aussi la possibilité d’obtenir de belles réductions fiscales, allant jusqu’à 14 %, et 21% avec Pinel+ ou Super Pinel, à la condition que vous mettiez votre appartement en location pendant 6, 9 ou 12 ans. Une possibilité bien avantageuse à moyen terme.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !