RE 2020 : qu’est-ce qui change ?

08 déc 2020
mis à jour le
16 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La Réglementation Environnementale 2020 est entrée en vigueur le 1er janvier 2022. Mais qu’est-ce qui a changé au juste ? Qu’impose-t-elle de plus par rapport à la RT 2012 ? À quelles constructions s'applique-t-elle ? Nos réponses.

Image
RE 2020 : qu’est-ce qui change ?
Avec la crise du coronavirus, l'entrée en vigueur de la RE 2020 a été repoussée au début de l'année 2022.©Hcast

Sommaire

La RE 2020 est entrée en vigueur le 1er janvier 2022

En premier lieu, la Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020 — que l'on a longtemps appelée RT 2020) devait entrer en vigueur au 1er janvier 2021. Mais, avec la situation sanitaire exceptionnelle de 2021 et les mises à l’arrêt de nombreux chantiers, notamment pendant le premier confinement, le gouvernement avait décidé de repousser son application à l’été 2021. Puis il avait réitéré, différant l'entrée en vigueur de la réglementation environnementale au 1er janvier 2022. 

La RE 2020 a été pensée pour remplacer la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Cette dernière a d'ailleurs continué de s'appliquer jusqu'à l’entrée en vigueur de la RE 2020. 

RT 2012, RE 2020 : qu’est-ce qui a changé ?

Si, comme la RT 2012, la RE 2020 s'applique seulement aux bâtiments construits après son entrée en vigueur, elle va toutefois plus loin encore que sa prédécesseur :

  • La RE 2020 englobe non seulement l’isolation thermique des bâtiments et la consommation d’électricité, de chauffage et d’eau (tout comme la RT 2012), mais aussi la production d’énergie de ceux-ci et leur impact sur l’environnement. Elle prend donc en compte aussi l’état et la consommation des appareils domestiques installés dans le bâtiment pour s’assurer que leur consommation est minimale et intelligente.
  • La dépense énergétique des bâtiments neufs construits sous la RE 2020 doit être de 0 kWh/m²/an, c’est-à-dire que l’immeuble en question doit produire plus d’énergie qu’il n'en consomme ou de façon égale. Jusqu’alors la RT 2012 limitait la consommation à 50 kWh/m²/an.
  • La RE 2020 trace et prend en compte l’impact environnemental des matériaux qui sont utilisés pour construire les bâtiments.
  • La réglementation environne­mentale 2020 (RE 2020) s’applique aux constructions résidentielles depuis le 1er janvier 2022.
  • Elle s'appliquera aux bureaux dès 1er juillet 2022.
  • Le reste des bâtiments tertiaires y sera soumis en 2023.

Quels sont les objectifs de la Réglementation Environnementale 2020 ?

La RE 2020 prend en compte le changement climatique mondial et a été pensée pour accompagner la volonté du gouvernement de faire de la France un pays neutre en carbone d’ici l’année 2050. C’est pour cela qu’elle va plus loin que la RT 2012 dans ses normes et ses exigences. Les bâtiments représentant environ 30 % des émissions de CO2 en France, des mesures sont prises pour endiguer cette pollution. De ce fait, la RE 2020 va poursuivre plusieurs objectifs, d’après le ministère de la Transition Écologie :

  • Réduire l’impact environnemental des bâtiments neufs, en contrôlant leur empreinte dès leur construction (en traçant les matériaux utilisés par exemple).
  • Améliorer encore plus la performance énergétique des bâtiments neufs en leur permettant d’être passifs en consommation, voire positifs (c’est-à-dire qui produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment).
  • Améliorer le confort des habitants, en adaptant les logements au nouveau climat, comme les forts épisodes de canicule que nous connaissons chaque année maintenant.

Améliorer le confort des usagers, repenser la façon de construire les logements, privilégier des matériaux pérennes, respecter les contraintes environnementales… Nul doute que la RE 2020 révolutionne déjà le monde de l'immobilier !

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !