Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Exemple : vefa, loi pinel...

Qu’est-ce que la mise hors d’eau et hors d’air d'un appartement ?

En achetant un appartement en VEFA, vous allez entendre parler de l’étape de la « mise hors d’eau et hors d’air » du bien. Ce sont des phases essentielles du processus de construction, soit le moment où votre appartement est « clos et couvert ». On vous explique.

Qu’est-ce que la mise hors d’eau et hors d’air d'un appartement ?

Sommaire

La mise hors d’eau et hors d’air d’un appartement neuf

La mise hors d’eau d’un bien acheté en VEFA, est, comme son nom l’indique, le moment où l’appartement est imperméable aux intempéries. C’est donc la phase où les murs ont été élevés, la charpente et la toiture construites entièrement. Le logement est désormais parfaitement étanche à l'eau. Cette étape survient donc après la construction des fondations et du soubassement.

La mise hors d’air, elle, correspond à l’étape d’après et représente la fin des travaux de « gros œuvre ». Il s’agit du moment où les menuiseries extérieures ( portes…) sont posées et permettent à l’appartement d’être totalement mis à l’abris des intempéries. C’est également à ce moment là que les façades sont étanchéifiées, les joints posés. Un appartement hors d’eau et hors d’air permet donc de passer à la suite des travaux, le second œuvre.

Bon à savoir

Après la mise hors d’eau et hors d’air, le constructeur passe aux travaux qui vont permettre au logement d’être habitable : isolation, cloisonnement, pose des revêtements… etc.

Pourquoi ces travaux sont des étapes importantes en VEFA ?

S’il est important de connaître ces étapes de construction et ce à quoi elles correspondent, c’est parce que dans la plupart des contrats d’achat en VEFA, elles vont représenter un appel de fonds.

En effet, les promoteurs immobiliers vont pouvoir vous demander jusqu’à 70 % du prix total de votre bien au moment de la mise hors d’eau et hors d’air de votre appartement neuf. Vous allez donc recevoir, à ce moment, une demande par courrier pour débloquer les fonds. Cette demande devra être accompagnée d'une attestation confirmant la bonne mise hors d’eau et hors d’air de votre futur bien par un document signé de l’architecte ou du maître d’œuvre responsable du chantier.

Bon à savoir

Vous pouvez demander une visite du chantier avant chaque appel de fonds. Il vous est donc possible d’aller attester, vous-même, de la bonne mise hors d’eau et hors d’air de votre bien.

Quelles sont les étapes survenant après la mise hors d’eau et hors d’air ?

Une fois que votre bien est protégé des intempéries, le constructeur va procéder aux travaux de second œuvre. Ceux-ci vont comprendre l’isolation phonique et thermique du bien, l’installation des systèmes de chauffage, la plomberie et l’électricité, la mise en place des équipements divers qui vont permettent au bien d’être de plus en plus habitable. Puis viennent les travaux de finition : revêtements des sols, des murs, décoration, etc.

Notez qu’il est possible, chez certains promoteurs, de commander un appartement sur plan prêt à finir et donc de vous charger des travaux qui surviennent après la mise hors d’eau et hors d’air. C’est une solution proposée pour faire des économies. Attention cependant, la plupart ne pourront pas prévoir l'option où vous vous chargez uniquement des travaux de finition et non des travaux de second œuvre. Renseignez-vous auprès des différents promoteurs qui vous intéressent lors de votre prospection concernant ces options d’achat.

Plus de conseils :