Comment préparer la visite de livraison de votre logement neuf ?

28 sep 2021
mis à jour le
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La visite de livraison de votre logement neuf fraîchement construit représente la dernière étape avant que cet appartement ne devienne entièrement le vôtre. Pour ne rien oublier lors de cette ultime visite, voici quelques conseils de préparation.

Image
Immeuble neuf à l'architecture moderne.
Si vous le souhaitez, vous pouvez vous faire accompagner d'un professionnel pour votre visite de livraison. © Jonathan Stutz – Adobe Stock

Sommaire

Visite de livraison : les choses à préparer avant le jour J

La visite de livraison est l’ultime étape avant que le logement neuf que vous avez acheté sur plan ne devienne le vôtre légalement. Pour que la remise des clés se fasse sans ne rien oublier, vous devrez préparer en amont cette fameuse visite.

  • Prenez l’acte authentique de vente de votre logement acheté en VEFA et relisez-le afin de vous rappeler exactement ce qui vous a été vendu, notamment en termes de surface pour chaque pièce, nombre de fenêtres, de cloisons, qualité des revêtements, etc.
  • Reprenez les différentes notes et photos, que vous avez prises lors de vos visites cloisons. Si vous aviez relevé une anomalie lors de l’une de ces visites, la visite de livraison sera l’occasion de vérifier qu'elle a été réparée.
  • Munissez-vous de votre demande de travaux modificatifs acquéreur si vous l'aviez formulé, afin de vous assurer que ceux-ci ont bien été réalisés.
  • Listez tout ce que vous devez vérifier, dans les moindres détails : parties communes, interphones, boîte aux lettres, tous les équipements électriques et électroniques, fenêtres, portes, pose des revêtements et qualité de ceux-ci, VMC, chauffage, arrivées et écoulement des eaux, gros et petit œuvre… Soyez exhaustif !
  • Lors de la visite, prenez les documents et éléments indispensables à vos vérifications : mètre, niveau, contrat de vente, demande acceptée de TMA, appareil photo ou smartphone.

Pour être complète et minutieuse, une visite de livraison devra durer entre deux et trois heures, selon la superficie du logement.

Est-ce possible de demander une visite de pré-livraison ?

La plupart des réserves émises par les futurs propriétaires lors des visites de livraison concernent les ouvertures, les équipements ou les revêtements du logement neuf. De ce fait, pour éviter de devoir émettre des réserves et retarder encore la livraison finale de votre logement neuf, vous pouvez demander à réaliser avec votre promoteur et son maître d’œuvre une visite de pré-livraison, un à deux mois avant la visite de livraison officielle.

Cela vous permettra de visiter votre futur logement en avance, au moment des travaux de finition et de vérifier rapidement que les revêtements sont bien ceux que vous aviez choisi. C'est une option assez répandue chez les promoteurs et certains d’entre eux pourront même vous le proposer spontanément, car cela permet de gagner du temps sur les travaux de réparation sur les éventuelles réserves que vous pourriez émettre.

Sachez par ailleurs qu'en dehors des visites de chantier obligatoires, c’est-à-dire la visite cloison et la visite de livraison, vous avez le droit de demander au promoteur de visiter le chantier avant chaque appel de fonds. Ces visites permettent de vérifier que les appels de fonds sont justifiés par rapport à l’avancement des travaux. Selon l’Article L231-3 du Code de la Construction et de l’Habitation, le promoteur ne peut pas refuser une visite avant un appel de fonds. En revanche, vous ne pouvez pas vous rendre sur le chantier sans en avoir demandé la permission au promoteur.

Pour vérifier le jour J le fonctionnement des prises électriques, prenez avec vous votre chargeur de téléphone et branchez-le à chaque prise.

Visite de livraison : pouvez-vous venir accompagné ?

Tout à fait ! Si cela vous rassure, vous pouvez demander à vous faire accompagner d’un professionnel du bâtiment (architecte, ingénieur, employé du BTP…) qui vérifiera avec vous la bonne conformité des travaux et aura un œil plus entraîné que le vôtre.

Cet accompagnant peut également être l’un de vos proches, ce qui est particulièrement intéressant si l’une de votre connaissance a déjà acheté dans le neuf elle aussi, par exemple.

Imposez vos conditions lors de la visite !

Lors de la visite de livraison de votre logement, c’est à vous d’imposer le rythme. Il s’agit d’un moment très important dans la conclusion de la vente, car si vous acceptez le logement sans émettre de réserves, vous débloquez automatiquement les 5 % qui restent du prix d’achat du bien neuf. Prenez votre temps, venez accompagné si vous le souhaitez et scrutez les moindres détails pour ne rien laisser passer. Ne vous laissez pas influencer par votre promoteur si celui-ci est pressé. Vous pouvez prendre autant de temps qu'il le faut pour vérifier chaque élément, pour éviter tout oubli.

Enfin, pensez à demander une visite de livraison en journée, en particulier en hiver, pour pouvoir voir votre futur logement et toutes ses caractéristiques sous la lumière naturelle.

Réception et livraison d’un logement neuf : quelles différences ?

La livraison du logement neuf n’est pas à confondre avec sa réception. Si ces deux termes sont très proches, ils désignent deux étapes très différentes dans le processus d’achat d’un logement en VEFA. En réalité, contrairement à ce que peut laisser penser son nom, la réception du logement n’implique pas directement l’acquéreur. Elle concerne principalement le promoteur et les différents prestataires auxquels il a fait appel pour la réalisation du programme immobilier. Concrètement, la réception est l’étape à laquelle le promoteur accepte, avec ou sans réserves, les travaux qui ont été réalisés. Cette étape intervient donc après l’achèvement de l’immeuble neuf. La réception est toutefois essentielle pour l’acquéreur puisqu’elle fait office de point de départ de la garantie de parfait achèvement, de la garantie biennale et de la garantie décennale. A la différence de la réception, la livraison implique totalement l’acheteur. Cette étape, qui intervient après la réception, matérialise le transfert de propriété du logement neuf, symbolisé par la remise des clés. Le jour de la livraison et dans le mois qui suit, l’acheteur peut consigner d’éventuels défauts de conformité dans un procès-verbal transmis au promoteur. Celui-ci a alors 90 jours pour remettre le logement neuf en conformité avec ce qui était prévu dans le contrat de vente.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !